Assurance moto particulier

La Loi stipule la souscription d’une assurance moto. Conformément au code des assurances, tous les conducteurs de VTM (véhicules terrestres à moteurs) sont dans l’obligation légale de souscrire une assurance, au minimum, à une garantie de responsabilité civile. Motos neuves, d’occasions ou de collection, l’assurance moto permet la protection des tierces victimes, des dommages matériels et corporelles ainsi que ceux du conducteur du véhicule.

Différentes garanties peuvent également venir compléter les formules déjà existantes afin de permettre à l’usager d’être mieux couvert en cas de sinistre, de perte ou de vol.

L'assurance moto

Qu’est-ce que l’assurance moto pour un particulier ?

L’assurance au tiers, également appelée assurance responsabilité civile couvre les dommages matériels ou corporels que le conducteur pourrait causer à un tiers. Etant la formule d’assurance la moins chère, elle est également la moins protectrice puisqu’elle ne prend pas en charge que les dommages matériels ou corporels du conducteur.

Quelles sont les garanties pris en charge par l’assurance moto particulier ?

Différentes formules d’assurances sont mises à la disposition des motards afin de leur proposer l’assurance et les garanties qui leur correspondent le mieux.
La responsabilité civile est la plus courante mais aussi, la moins couvrante. Elle peut toutefois prendre en charge avec options :

  • La protection des défenses de droits du conducteur solitaire.
  • L’équipement conducteur: casque et équipement moto.
  • L’assistance 0 km qui vous permet de bénéficier d’une aide en cas de panne, de crevaison ou de problèmes mécaniques. L’assistance assure également un service de dépannage, un rapatriement de l’usager et une prise en charge des différents services d’aide à la personne en cas d’immobilisation suite à un accident de la route.

L’assurance vol et incendie, est une deuxième formule d’assurance qui comprend les mêmes avantages que la responsabilité civile avec des garanties complémentaires :

  • La garantie d’être assuré en cas de vandalisme, tentative de vol ou d’incendie.
  • Le bris de glace sans franchise lors d’un accident.
  • Les catastrophes naturelles, forces de la nature ou encore catastrophes technologiques.

L’assurance tous risques, dernière formule proposée par les assurances est la plus complète qui existe. Elle comprend les mêmes avantages que la formule vol avec en plus, la prise en charge des dédommagements de tous types d’accidents. Elle comprend ainsi la prise en charge d’un nouvel équipement (gilet airbag, casque moto ou scooter et top case)

A SAVOIR : Vous pouvez également optimiser vos formules en y ajoutant des garanties optionnelles plus couvrantes et plus adaptés à vos besoins. Souscrire à une assurance permet d’assurer correctement sa moto et ses déplacements qu’ils soient d’ordre personnels ou professionnels.

Quels sont les personnes prises en charge par l’assurance moto ?

Les premiers usagers à être pris en charge sont les tiers, victimes d’un accident de la circulation.  La responsabilité civile s’engage à indemniser ces personnes si elles ne sont pas responsables des dommages causés. Le passager de la moto bénéficie également de ce même niveau de protection :

  • Les dommages matériels causés à la moto sont également pris en charge par l’assurance en garantissant les frais de réparation ou de remplacement du véhicule sinistré.
  • Le conducteur de la moto doit également être protégé en cas de dommages corporels ou de frais médicaux qu’il pourrait subir à la suite d’un accident de circulation.

Comment choisir la bonne assurance moto ?

Afin de souscrire au mieux à un contrat d’assurance deux roues, certains éléments sont à prendre en considération :

  • Une garantie adaptée à vos besoins en fonction de l’âge et de la valeur de votre moto
  • Différentes prestations proposées en fonction des événements envisageables (panne, accident, crevaison…)
  • Des services supplémentaires (assistance dépannage, véhicule de remplacement)
  • Des compléments prévues (incendie, vol, vandalisme, dommages, prêt de votre moto à un autre usager)
  • L’usage du véhicule (promenade, travail engendrant des frais kilométriques, affaires)

Comment s’assurer avec un Malus ?

Les conditions d’assurance pour une personne malussé peuvent varier, même si le malus est rattaché à l’assurance auto. Le coefficient de bonus-malus est un système de réduction/majoration de la prime d’assurance qui joue en fonction du nombre de sinistre impliquant le motard. En d’autres termes, le montant de la prime dépend de la part de responsabilité de l’assuré sur les éventuels sinistres antérieurs. Tous les véhicules sont concernés à l’exception de :

  • Les VTM 2 ou 3 roues allant jusqu’à 125cm3
  • Les véhicules d’intérêt généraux
  • Les véhicules de collection (supérieur à plus de 30 ans d’Age)
  • Les véhicules et matériels agricoles

Quels sont les sinistres pris en compte dans le calcul du Malus ?

Le bonus-malus est applicable quand la part de responsabilité de l’assuré (du motard) est engagé et qu’il entraine, par la suite, les garanties souscrites au contrat d’assurance. Certains sinistres pris en charge dans l’assurance moto particulier ne sont pas comptabilisés dans ce calcul bonus-malus car la responsabilité du motard n’est pas engagée. C’est le cas des sinistres suivants :

  • Vol
  • Incendie
  • Bris de glace

A savoir : Les règles de calcul

  • Le bonus : Pour chaque année sans accident n’impliquant pas la responsabilité de l’assuré, une réduction de 5% de son coefficient de l’année précédente est faite
  • Le malus : pour chaque accident impliquant la responsabilité de l’assuré, une majoration de 25% de son coefficient sur l’année précédente est faite.

INIXIA, spécialiste de l’assurance et leurs équipes de courtiers s’engagent à vous trouver la meilleure assurance avec les garanties complémentaires qui vous conviennent le mieux à des prix compétitifs grâce à son comparateur d’assurance. Vous pouvez simuler un devis assurance gratuit sur le site INIXIA.