Quels sont les facteurs qui impactent les prix de l’assurance ?

Lors d’une souscription de prêt immobilier, l’assurance emprunteur est l’assurance (quasi-obligatoire car n’espérez pas obtenir un prêt sans assurance sauf dans de rare cas) que chaque souscripteur de prêt doit signer. Le coût de l’assurance étant élevé et représentant une part importante du prix global d’un emprunt, il est intéressant d’étudier chaque facteur afin de faire diminuer le coût de l’assurance emprunteur.

Quels facteurs impactent considérablement le coût de l’assurance emprunteur ?

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance emprunteurs, les assureurs et les compagnies d’assurances étudie la situation personnelle de l’emprunteur afin d’établir une liste de critères et statuer une tarification. Dans certains cas, certaines conditions et critères font augmenter le coût de l’assurance emprunteur.

Différents critères rentrent en compte lors du calcul de l’assurance emprunteur :

  • L’âge de l’emprunteur

Les compagnies d’assurances statuent sur le profil de l’assureur en fonction de son âge. Une personne de 30 ans réalisant un emprunt n’obtiendra pas le même taux d’assurance compte tenu de son âge. Effectivement, les assureurs considèrent qu’une personne d’une trentaine d’années n’est pas exposée aux mêmes risques qu’une personne de soixante-dix ans. Par conséquent, le taux d’assurance pour une personne âgée sera plus élevé que celui d’un jeune adulte.

 

  • Le risque médical

Les antécédents médicaux d’un emprunteur constituent une part importante du montant du contrat d’assurance. Afin d’établir le profil du futur assuré, un questionnaire de santé DES est demandé à chacun afin de statuer et d’établir d’éventuels risques de maladies ou d’accidents. Si l’emprunteur est atteint d’une maladie chronique, une prime d’assurance sera fixée compte tenu du risque qu’il présente

INFORMATIONS

  • Le poids de l’assuré représente un enjeu considérable pour les compagnies d’assurances. Un surpoids trop important peut engendrer des risques cardiovasculaires et pulmonaires
  • Le tabagisme est également un risque considérable qui fait nettement augmenter le coût de l’assurance compte tenu des problèmes pulmonaire que peut engendrer le tabac.

 

  • La situation familiale de l’emprunteur

Les assureurs et les compagnies d’assurance étudient le profil du conjoint (e) afin de statuer sur sa garantie à être co-emprunteur. Un emploi, des revenus stables et une santé de fer suffit aux assureurs. En faisant le choix d’un co-emprunteur, la garantie du remboursement du crédit sur le long terme est assurée. De plus, le choix d’un co-emprunteur permet, en cas d’accident de la vie d’amortir les frais et leur répartition afin que le remboursement soit mené à bien. La répartition des quotités pour chaque emprunteur permet de repartir le plus logiquement possible les pourcentages de remboursement en fonction du statut socio professionnel et de la situation financière

 

  • La pratique d’un métier à risques

La pratique d’un métier à risques augmente également le risque d’accident. En effet, un fonctionnaire ne risque pas les mêmes enjeux qu’un pompier. Les dommages corporels consécutifs engendrés par la pratique d’un métier à risque et pouvant entrainer, possiblement, une invalidité partielle ou permanente est un critère que les assureurs prennent en considération. Effectivement, en cas d’accident liés à un métier à risques, il est possible qu’une perte de capacité de travail engendre un défaut de remboursement.

 

  • Les activités à risques

De même que pour la pratique d’un métier à risques, les sports considérés à risques sont eux aussi nombreux. Sport de montagne, sport mécanique, sport nautique et aéronautique sont des pratiques sportives faisant augmentant le cout de la cotisation en excluant les conséquences de certains risques, prix volontairement par l’assuré.

 

  • Les voyages professionnels à l’étranger

Nous parlons ici de deux sujets : d’une part les expatriés et les non-résidents et par ailleurs les résidents français qui sont amenés à beaucoup voyager dans le cadre de leurs fonctions. L’assureur va alors s’intéresser au travers

21 juin 2019

Blog


Poster un commentaire