Le prix de l’assurance emprunteur : tout comprendre

Une assurance crédit immobilier est indispensable à la mise en place d’un financement, même si aucune loi ne l’exige. Cette garantie permet à l’emprunteur ou ses proches de faire face à certains risques et aléas de la vie (accident, une maladie ou encore un décès).

L’assurance emprunteur représente au minimum 25% du crédit et peut atteindre un tiers de ce dernier. C’est pourquoi il faut prendre le temps de comparer les offres et ne pas hésiter à changer d’assureur. Comment fonctionne le prix de l’assurance emprunteur ? Découvrez-le en lisant ce qui suit !

Assurance emprunteur - Un assureur dans son bureau tamponne un contrat d'assurance-crédit

Les critères de fixation du prix de l’assurance emprunteur

Les données impactant le taux de l’assurance emprunteur

Le tarif de l’assurance emprunteur est exprimé en pourcentage du montant du crédit, c’est ce qu’on appelle le taux d’assurance.

Ce taux est fixé librement par chaque assureur et varie en fonction de critères spécifiques :

  • Société d’assurance choisie ;
  • Caractéristiques du prêt :  type de prêt, montant à emprunter, taux d’intérêt, durée de remboursement, quotité souscrite, etc. ;
  • Profil médical de l’emprunteur : âge, état de santé, antécédents médicaux, habitudes de vie (fumeur) ;
  • Profession : nombre de kilomètres parcourus, risque métier (marin, ouvrier, militaire par exemple) ;
  • Pratique de certaines activités ou sports considérés à risques (sports extrêmes, l’alpinisme ou le parachutisme) ;
  • Garanties prévues ;
  • quotités : en présence de co-emprunteurs, il s’agit de la part du capital garantie (par exemple, un frère et une sœur choisissant une quotité à 50% sont couverts chacun pour la moitié du prêt).

 

 

Le calcul de la cotisation d’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur peut proposer des cotisations calculées sur deux bases différentes :

  • Le capital restant dû ;
  • Le capital emprunté.

Le calcul sur le capital initial emprunté

Dans le cas du calcul sur le capital initial emprunté, la cotisation d’assurance emprunteur reste fixe.

Les échéances à rembourser ne varient pas et sont identiques tout au long du crédit immobilier (car calculées sur le capital initial).

Le calcul sur le capital restant dû

Le calcul de l’assurance sur le capital restant dû implique une cotisation variable. Le montant de la prime varie chaque année proportionnellement à l’amortissement du capital.

Les cotisations dassurance emprunteur mensuelles sont plus importantes dans les premières années du prêt et se réduisent à mesure que vous remboursez le capital. En effet, elles portent alors sur un capital à rembourser (une dette) de moins en moins élevé.

 

Quels sont les coûts moyens de l’assurance emprunteur ?

Le prix d’une assurance emprunteur dépend de plusieurs éléments, tels que :

  • Le montant de l’emprunt ;
  • Le profil de l’emprunteur ;
  • Les garanties choisies qui définissent donc le niveau de couverture associé.

Le taux d’assurance est de fait soumis à de grandes variations surtout en fonction de l’âge et des risques liés au profil de l’assuré. À titre d’exemple, un jeune actif de 30 ans bénéficiera d’un taux nettement plus faible qu’une personne âgée de plus 55 ans. Et ce, même si le crédit est équivalent.

Compte tenu du nombre de variables, il est donc difficile de donner le coût moyen d’une assurance de prêt immobilier.

Cependant, on estime qu’une assurance emprunteur équivaut à 25% du coût global du prêt au minimum, mais peut atteindre le tiers. C’est pourquoi il est indispensable de bien comparer les tarifs de son contrat d’assurance.

 

Comment comparer des tarifs d’assurance emprunteur ?

Quand comparer les coûts d’assurance emprunteur ?

Il est bien sûr important de comparer les tarifs avant de souscrire à son contrat d’assurance.

Mais sachez que vous avez intérêt à comparer les tarifs après avoir signé votre contrat afin de réduire le coût de votre assurance. En effet, la loi Lemoine du 28 février 2022 reconnaît à l’emprunteur particulier un droit de résiliation de son assurance emprunteur en cours de contrat, sans frais.

En d’autres termes, vous pouvez changer d’assurance emprunteur à tout moment pendant la durée de votre crédit immobilier à usage d’habitation ou mixte.

 

Tenir compte du Taux Annuel Effectif d’Assurance ou TAEA

Depuis le 1er janvier 2015, les organismes d’assurance doivent obligatoirement indiquer le TAEA dans leur offre d’assurance emprunteur.

Le TAEA permet de mesurer facilement la part de l’assurance dans le coût total du financement.

Outre le taux, l’offre d’assurance emprunteur doit préciser :

  • Le montant des cotisations versées tous les mois correspondant au coût mensuel de l’assurance ;
  • Le coût total de l’assurance sur toute la durée de remboursement de l’emprunt ;
  • Le détail des garanties.

 

Comparer les assurance emprunteurs

Depuis la loi Lagarde du 1er juillet 2010, les emprunteurs ne sont plus obligés d’accepter l’assurance emprunteur de l’établissement qui finance leur emprunt ou d’un établissement partenaire (assurance groupe).

Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier, vous pouvez tout à fait souscrire une assurance indépendante, sous réserve que cette dernière présente des niveaux de garantie équivalents à l’offre initiale. C’est ce qu’on appelle une « délégation d’assurance ».

Prenez le temps de comparer différentes offres d’assurance emprunteur. Outre le tarif, pensez à vérifier les niveaux de couverture, les plafonds d’indemnisation, ainsi que les franchises et délais de carence.

 

À retenir sur le coût de l’assurance emprunteur

  • Le coût de l’assurance emprunteur est défini selon plusieurs critères comme les caractéristiques du prêt, le choix des garanties, mais aussi votre âge, état de santé, ou encore le métier et les activités que vous pratiquez.
  • Le tarif de l’assurance emprunteur peut être calculé soit sur le capital initial, soit sur le capital restant dû, année après année. Il est intéressant d’effectuer une comparaison entre les deux types de calcul.
  • Vous pouvez souscrire une assurance emprunteur auprès de l’établissement prêteur ou d’un établissement partenaire (assurance groupe) ou auprès d’un organisme extérieur (délégation d’assurance).
  • Comparez différentes offres d’assurance emprunteur : les modes de calcul varient et les écarts peuvent être significatifs.
  • Vous pouvez résilier et changer d’assurance emprunteur à tout moment et sans frais grâce à la loi Lemoine de 2022.

Pour trouver l’assurance emprunteur la plus performante et au meilleur tarif, n’hésitez pas à utiliser les plateformes de comparaison. Il vous suffit de renseigner les informations demandées pour recevoir plusieurs offres d’assurance emprunteur.