RC PRO Gestionnaire de collections

Besoin d'aide ? Horace BOURGY, fondateur d'INIXIA repond à vos besoins au 01 85 56 82 97

Lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00

Tout savoir sur les assurances professionnelles proposées par le courtier INIXIA !

Vous êtes Gestionnaire de collections d’art ou vous souhaitez vous lancer à votre compte ? Et, vous voulez en savoir plus sur l’assurance RC PRO Gestionnaire de collections d’art ? Comment obtenir et négocier la meilleure assurance ? Quelles sont les garanties pour votre activité ? Comment mettre en concurrence votre contrat actuel ? INIXIA, courtier spécialisé en assurance professionnelle, répond à vos questions sur la RC PRO Gestionnaire de collections d’art dans cet article.

Gestionnaire de collection d’art, vous êtes des experts en gestion et en arts. Votre mission est de préserver et mettre en valeur les œuvres d’arts. Mais, votre métier comporte de nombreux risques. En cas de sinistre ou de préjudice, les conséquences financières peuvent paralyser votre activité à vie.

L’assurance Responsabilité Civile professionnelle (RC PRO) pour Gestionnaire de collections d’art, vous sécurise votre entreprise des risques liés à l’exercice de votre profession. Qu’est-ce que l’assurance RC PRO Gestionnaire de collections d’art ? Que couvre cette assurance ? Quelles sont les garanties indispensables ?

L'image INIXIA est deux personnes dans un mussée.

Qu’est-ce que l’assurance RC PRO Gestionnaire de collections d’art ?

Professionnels de la gestion d’art, votre activité peut être à l’origine de préjudices causés à des tiers qui réclament une réparation. L’assurance RC professionnelle vous couvre de ces risques.

Chez INIXIA, notre métier est de vous accompagner dans la sélection de l’assurance adaptée à votre besoin. Vous disposez d’un Conseiller dédié qui s’assure de la conformité du contrat. Ce Conseiller comprend vos besoins, négocie pour vous l’assurance adaptée à votre activité et assure le suivi du contrat.

 

bouton-RC-PRO

 

 

Pourquoi souscrire RC PRO Gestionnaire de collections d’art ?

Gestionnaire de collections d’art, l’assurance responsabilité civile professionnelle a pour but de vous protéger des conséquences des erreurs ou accidents que vous pourriez commettre dans le cadre de votre activité. En tant qu’entreprise du secteur de l’art, vous avez l’obligation de réparer tous les dommages causés à autrui.

De même, cette assurance protège vos salariés pendant leurs interventions. Par conséquent, elle permet à vos collaborateurs de travailler sereinement.

Par ailleurs, une bonne couverture RC PRO est un gage de professionnalisme apprécié par vos clients. Enfin, cette assurance est un avantage concurrentiel qui favorise le choix de vos clients de faire appel et recommander vos services.

 

Quelles sont les garanties RC PRO Gestionnaire de collections  ?

Garantie Assurance Responsabilité civile Professionnelle

  • Dommages matériels et immatériels non consécutifs pendant vos interventions professionnelles,
  • Dommages corporels et moraux,
  • Accident.

 

Assurance Responsabilité civile exploitation

  • Dommages subis par les préposés,
  • Recours de la sécurité sociale ou de tout autre Organisme de prévoyance,
  • Vols commis par les préposés.

 

Assurance Responsabilité civile après livraison

  • Dommages immatériels et matériels consécutifs,
  • Dommages immatériels non consécutifs,
  • Dommage en cas de vice du produit.

 

Assurance multirisque professionnelle

  • Aléas qui peuvent retarder ou stopper votre activité.

 

Protection Juridique

  • Frais de procédure,
  • Frais d’avocat.

 

Garantie Cyber

  • Protection de vos données et logiciels informatiques,
  • Frais d’intervention en cas de cyberattaque.

 

Que couvre l’assurance RC PRO Gestionnaire de collections d’art ?

La RC PRO Gestionnaire de collections d’art, vous protège des préjudices faits pendant l’exercice de votre profession. Ces dommages peuvent être faits par vous ou vos collaborateurs.

En tant que Gestionnaire de collections d’art, vous êtes sollicités par plusieurs acteurs dans l’art.

  • Collectionneur et propriétaire de l’œuvre,
  • Vente aux enchères,
  • Maisons de luxe et de mode,
  • Grande distribution,
  • Galerie.

Par ailleurs, vos interventions sont nombreuses et diverses que ce soit en post-production ou pendant la production.

  • Protéger une collection d’art,
  • Développer la collection,
  • Conseiller le collectionneur,
  • Assurer l’exposition des œuvres,
  • Assurer le transport et la sécurité,
  • Réaliser des livres de présentation de chaque œuvre,
  • Répondre aux demandes du propriétaire,
  • Traiter avec le fournisseur de sécurité.

Par la suite, la diversité de vos interventions comporte de nombreux risques auxquels vous êtes exposés.

  • Accident,
  • Dommages corporels et morales,
  • Dommages matériels et immatériels,
  • Erreur,
  • Imprudence,
  • Négligence,
  • Omission.

Ces risques, liés à vos interventions, peuvent avoir des conséquences désastreuses pour la santé de votre entreprise.

  • Dette,
  • Mauvaise réputation,
  • Paralysie de vos activités,
  • Perte de client,
  • Perte d’exploitation,.

Ainsi, l’assurance PRO vous sécurise des risques dans chacune intervention et des répercussions qu’elles ont sur votre entreprise.

 

Exemple de sinistre engageant le gestionnaire d’art

Exemple 1 :

Vous gérez la collection d’un client passionné par les stylos. Votre client veut déplacer certains stylos de sa collection dans une galerie pour une exposition spécialisée. Il prend alors connaissance de la base de données gérée par vos soins et s’aperçoit que de nombreuses informations sont manquantes, la base n’est pas à jour. Devant envoyer au préalable les informations standardisées souhaitées par le galeriste vous essayez en vain de rattraper le retard de cette négligence. Le galeriste informe votre client qu’il a choisi de décliner sa participation cette fois-ci.

Cela aurait dû générer des ventes pour votre client qui se retrouve avec un manque à gagner.

Dans cette situation, l’assurance étudie la prise en charge des dommages et intérêts de cette négligence et les frais de justice au travers de la garantie défense-recours.L

 

Exemple 2 :

Reprenons l’exemple précédent de la gestion de la base de données des œuvres confiées par votre client. Ici, la base est saine, mise à jour régulièrement et permet à vous comme à votre client d’avoir une vue précise des collections. Vous êtes sensibilisé à la sécurité informatique. Vous hébergez vos données avec plusieurs niveaux de redondances et disposez d’un antivirus et firewall à jour. Cela n’empêchera malheureusement pas un hacker de s’introduire dans votre système et de s’emparer de la base de données de votre client ayant ainsi récupéré de précieuses informations sur son patrimoine, les lieux de stockage des œuvres, leurs valeurs, etc…

Dans ce cas, l’assurance RC PRO ne prendra pas en charge les dommages et intérêts consécutifs à cette cyberattaque. Seule la souscription à une assurance Cyber Risques aurait permis d’indemniser les conséquences de cette intrusion.