L’essentiel sur la Garantie PTIA

Besoin d'aide ? Horace BOURGY, fondateur d'INIXIA repond à vos besoins au 01 85 56 82 97

Lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00

Tout savoir sur les assurances particuliers proposées par le courtier INIXIA !

Emprunteur, peu importe votre état de santé actuel, rien ne vous garantit de rester en bonne santé tout au long de votre emprunt. En effet, un sinistre peut vite arriver. Ainsi, il est impératif d’avoir une assurance de prêt. D’autant plus que la banque vous oblige à souscrire à une assurance décès Invalidité (ADI).

Cette assurance couvre au minimum le Décès et La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Qu’est-ce la garantie PTIA ? Quelles sont les conditions d’acceptation et d’exclusion de la garantie PTIA ? Quel est le mode d’indemnisation ?

Dans un salon, une femme dans une chaise roulante regarde sa fille. Elles ont toute les deux un grand sourire.

Qu’est-ce que la garantie PTIA ?

L’assurance emprunteur contient 2 garanties de bases la garantie Décès et la garantie PTIA. Elles sont obligatoires pour la signature de votre prêt immobilier.

La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie est considérée comme l’invalidité de 3ème catégorie de la sécurité sociale. Dans cette situation, la compagnie d’assurance prend en charge le capital de restant du crédit de l’assuré. Par ailleurs, le montant de prise en charge est fonction du montant de votre emprunt au jour du sinistre, on parle du capital restant dû. Dans la plupart des cas, l’assurance prend en charge la totalité du capital restant de l’emprunt et solde ainsi le prêt auprès de votre banque.

 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Les conditions pour bénéficier de la PTIA sont les suivantes.

  • Souscrire à une assurance emprunteur,

À la souscription, vous devez savoir combien l’assurance vous couvre en cas de de PTIA et prendre des garanties optionnelles en fonction de votre situation.

  • Être en invalidité supérieure ou égale à 66 %

Une invalidité de 66% se traduit par l’impossibilité d’exercer une activité rémunérée. L’état de PTIA est une IPT qui ne permet plus d’avoir un degré suffisant d’autonomie dans la vie quotidienne pour vivre seul. Ainsi l’assuré se retrouvant en état de PTIA aura besoin de l’assistance d’une tierce personne au quotidien pour : se nourrir, s’habiller et se déshabiller, faire sa toilette, se laver, se brosser les dents ; se lever, se coucher et s’asseoir.

  • Avoir un âge inférieur à la limite d’âge fixée dans votre contrat : 65, 67, 70 ans, cela dépend des contrats.

 

Quelles sont les exclusions de la garantie PTIA ?

Les exclusions de la garantie PTIA changent en fonction de l’assureur et du contrat. Vous devez connaître les cas d’exclusion de votre contrat avant la signature. En général, les principales exclusions sont les suivantes.

  • Votre PTIA est dû à un métier à risque non déclaré à la souscription,
  • La PTIA est causée par la pratique d’un sport dangereux non déclaré lors de la souscription,
  • La PTIA résultant d’une maladie non mentionnée dans le questionnaire santé.

 

Quel est le système d’indemnisation ?

Le système d’indemnisation dans le cadre d’une PTIA dépend de plusieurs facteurs du contrat d’assurance.

  • La quotité,
  • Le capital restant dû.

La quotité est la répartition de la couverture entre les co-emprunteurs. Elle doit recouvrir au moins 100% du capital dû. Par conséquent, en cas de sinistre d’un co-emprunteur, l’assurance prendra en charge la quotité qui lui incombe.

Si l’emprunteur est assuré avec une quotité de 100% alors l’assurance prend en charge la totalité du capital restant dû. Si la quotité est de 50% l’assureur couvrira ce pourcentage du capital restant dû.

 

Quels sont les critères pour bien choisir la garantie PTIA ?

Les critères pour bien choisir sa garantie PTIA sont les suivants.

  • Les conditions d’exclusions de l’assurance,
  • Le pourcentage de votre quote-part,
  • Le système d’indemnisation,
  • Le prix de la prime d’assurance,
  • L’âge limite pour bénéficier de la garantie.

Emprunteurs, vous avez la possibilité de mettre en concurrence votre assurance de prêt. En effet, vous avez la liberté de changer d’assurance et pour vous garantir d’avoir les meilleurs tarifs, passer par un courtier représente le meilleur choix. Le courtier défendra vos intérêts auprès des organismes d’assurance et auprès de votre banque afin de négocier pour vous le meilleur contrat d’assurance.